Pour une meilleure expérience, veuillez modifier votre navigateur pour CHROME, FIREFOX, OPERA ou Internet Explorer.
Tout savoir sur la Citrouille !

Tout savoir sur la Citrouille !

Chers Marcheurs, mois d’octobre oblige, nous allons aujourd’hui parler de sa cucurbitacée phare, la citrouille ! Et ce pour deux raisons.
Premièrement, c’est une courge étonnante utilisée et consommée depuis fort fort longtemps et ce, dans divers domaines. De plus une aura mystique ne vous ayant guère échappé entoure notre reine du jour. Pensez contes de fées et halloween … On vous dira tout …
Deuxièmement, si vous résidez dans l’une des zones concernées par le couvre-feux, vous aurez probablement un peu de temps libre. Alors pourquoi ne pas le passer en notre compagnie pour découvrir ou redécouvrir les plantes de nos jardins ?

La petite, petite histoire

La citrouille fut tout d’abord domestiquée par les amérindiens (encore eux !) au moins six mille ans avant notre ère. Une popularité séculaire qui n’a cessé de croitre. A l’origine, le fruit était différent de celui que nous connaissons. Plus petit, plus dur. On se nourrissait alors des graines de citrouilles.
Un explorateur espagnol, au nom à rallonge donc, Alvar Nunez Cabeza de Vaca (tête de vache pour les non hispanophones) l’introduit en Europe. Sa consommation sur notre continent se fit dans un premier temps de manière confidentielle. Mais les croisements aidant, des variétés de citrouilles à la chair plus fournie et plus tendre apparurent, rendant leur capacité nourricière démocratique.
Attention toutefois à ne pas confondre citrouille et potiron ! Bien que d’apparence similaire, ces deux courges n’ont pas les mêmes propriétés culinaires et bien souvent, on préfère toujours l’un à l’autre.

Ses multiples utilisations

petite histoire de la citrouille
En dehors de la soupe, reconnue par tous, la citrouille offre un éventail d’utilisations possibles.
– En amuse-gueules : il vous suffit pour cela de faire griller les graines
– En huile : aliment diététique de qualité, l’huile de graines se consomme froide. Notons que la majorité des courges peut servir à la fabrication de cette huile. Son arôme de noix peut relever tout velouté…
– En fourrage bio : malgré un taux de matière sèche et une valeur alimentaire assez faible, la citrouille est utilisée dans les élevages biologiques notamment pour sa richesse en vitamine.
– Usage médical : en Chine et dans les pays germaniques, la citrouille est utilisée populairement soit comme aide diurétique pour diabétiques, soit dans la prévention douce des problèmes liés à la prostate.
En somme, c’est bon et bio !

un peu plus d'histoire

La citrouille, à l’instar de la pomme, est un légume (ou un fruit, c’est selon les recettes que vous préparez) chargé de mysticisme. Nous vous révélons ici l’image la plus populaire : les citrouilles creusées d’Halloween, les « Jack O’Lantern », provenant d’Irlande. Frisson garanti …
« Jack O’Lantern »
Il y a de ça plusieurs siècles, vivait en Irlande un ivrogne du nom de Jack. Il était voleur, menteur et tricheur. « T’es mauvais Jack ! ».
Alors qu’il errait, saoul comme à son habitude, il croisa étalée, une créature au sourire démoniaque. Malgré son esprit embrumé par la boisson, Jack su que la créature était le diable et que celui-ci désirait lui voler son âme.
Jack, pensant sa fin proche, demanda au diable une faveur : avant de partir pour l’enfer, il aimerait manger une toute dernière pomme. Le diable ne vit pas ce qu’il y avait de mal et accepta. Il escalada un pommier pour y dérober un fruit mais Jack grava une croix sur le tronc, si bien que le diable ne put descendre.
Jack proposa alors au maitre des Enfers un marché. En échange de sa libération, le diable ne pourrait jamais prendre l’âme de Jack pour l’emporter aux Enfers. Le diable accepta, sans trop avoir le choix.
Ainsi, Jack put poursuivre sa vie de mensonge, de tricherie et de vices, sans crainte de l’au-delà et de la punition infernale. Alors qu’au crépuscule de sa vie il rendit l’âme, il se dirigea tout naturellement vers les portes de Saint-Pierre.
Mais ce fut Dieu qui l’arrêta. Il lui interdit le paradis car il ne pouvait accepter l’âme d’un menteur, d’un tricheur. Hélas, le Diable ne put l’accueillir non plus, faute au marché passé des années auparavant. Jack n’eu d’autre choix que d’errer entre le monde des vivants et celui des morts jusqu’à la fin des temps. Le diable offrit une braise des enfers, qui ne s’éteint jamais, pour guider le sombre chemin de Jack.
Ce dernier creusa un navet et y déposa le cadeau incandescent.
Cette légende irlandaise fut importée aux Etats-Unis par les vagues de migrations et le navet fut peu à peu remplacé par le citrouille…
Vous ne les verrez plus les innocents sculptures fruitières de la même façon !
Sans rancune ? Si ? Bon, pour nous faire pardonner, nous vous laissons ci-dessous l’idée d’une recette.

Le gâteau de citrouille

Ingrédients :
Préparation :
Maintenant : Ré-ga-lez vous !
le gateau de citrouille
Ecrit par T.S.Rasgova
Merci d’avoir lu ce nouvel article ! nous espérons qu’il vous soit utile et qu’il pourra égayer vos journées et vous occuper pendant cette nouvelle période de confinement. N’hésitez à lire touts nos anciens articles qui peuvent potentiellement également vous intéresser et occuper pendant cette nouvelle épreuve. Pour cela cliquer sur le bouton ci-dessous :
Nous vous donnons rendez-vous la semaine prochaine pour un nouvel article ! En attendant, n’oubliez pas que vous pouvez sur notre site : vendre, échanger ou donner votre surplus de production de votre jardin pour en faire profiter ceux qui n’ont pas la chance de pouvoir cultiver leurs propres fruits et légumes !
N’oubliez pas également, vous pouvez nous suivre sur nos réseaux sociaux ici !
Prenez soin de vous, de vos proches et de votre jardin ! Nous vous souhaitons un excellent weekend !
laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut