Pour une meilleure expérience, veuillez modifier votre navigateur pour CHROME, FIREFOX, OPERA ou Internet Explorer.
QUE SEMER EN MAI DANS MON JARDIN ?

QUE SEMER EN MAI DANS MON JARDIN ?

Il arrive ! Le joli mois de mai ! Le jardinage bat son plein, au potager notamment. De nombreuses semences légumières peuvent être semées en mai, soit directement sur place, soit en godets et repiquées fin du mois.
SEMIS DE LÉGUMES SOUS ABRI
Les variétés horticoles suivantes peuvent être semées sous abri : concombre, carotte, navet, graines de potiron et courge, ainsi que la ciboulette parmi les plantes condimentaires. Maintenez-les jour et nuit à 20°C jusqu’à en observer la levée. Vous pouvez échelonner vos semis de courgette de mai à juin, afin d’en récolter les fruits jusqu’en octobre.
Notez que certaines plantules ont tout intérêt à être repiquées en pleine terre fin juin seulement. C’est le cas du chou-rouge.
SEMIS EN PLACE DANS UNE TERRE RÉCHAUFFÉE
C’est bien connu, les graines de haricot aiment que la terre soit chaude. Ils ne sont pas les seuls. En mai, semez directement en pleine terre les variétés suivantes : basilic, betterave potagère, carotte, les choux, le fenouil, les légumes oubliés tels que le navet et le panais, le persil, le poireau, le pois, le radis,…
Certaines plantations peuvent être prévues durant ce mois : scarole ou chicorée, brocoli, pomme de terre, échalote, laitue, poireau.
LES SAINTS DE GLACE AU JARDIN : GARE AUX GELÉES TARDIVES !
Saint Mamert (11 mai), Saint Pancrace (12 mai) et Saint Servais (13 mai) relèvent-ils uniquement de la croyance populaire ? Les jardiniers le savent : les Saints de glace constituent un risque réel de voir les gelées printanières ruiner vos semis et plantations. Je vais même aller plus loin (sans vouloir vous démoraliser) : l’instabilité des températures peut perdurer jusqu’à la Saint-Urbain…le 25 mai, alors prudence !
Ces considérations seront différentes selon votre région, bien entendu. Quoi qu’il en soit, attendez que tout risque de gelée soit passé avant de procéder à la mise en place de vos plants résultant de semis de début de saison à l’intérieur. N’hésitez pas à faire usage d’un voile de forçage pour protéger vos cultures si la température devait flirter avec le gel.
LE PAILLAGE DES PLANTATIONS : DE NOMBREUX AVANTAGES !
Presque toutes les variétés potagères peuvent être entourées d’un paillage afin de conserver un sol humide :
Retenez cependant que l’ail, l’oignon et l’échalote n’aiment pas l’humidité.
D’autres bonus sont à la clé d’un paillage réalisé à partir de fin avril :
D’autres bonus sont à la clé d’un paillage réalisé à partir de fin avril :

Continuez à prendre soin de votre jardin ! Mais surtout prenez soin de votre famille et de vos proches en ces moments difficiles. On se retrouve très vite pour notre dose de bonheur hebdomadaire, lundi prochain !

N’oubliez pas que vous pouvez sur notre site : vendre, échanger ou donner votre surplus de production de votre jardin GRATUITEMENT pour en faire profiter ceux qui n’ont pas la chance de pouvoir cultiver leurs propres fruits et légumes !

N’oubliez pas également, vous pouvez nous suivre sur nos réseaux sociaux ici !

laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut