Pour une meilleure expérience, veuillez modifier votre navigateur pour CHROME, FIREFOX, OPERA ou Internet Explorer.
ON NE VOUS RACONTE PAS DE SALADE ! #1

ON NE VOUS RACONTE PAS DE SALADE ! #1

La Bastille, symbole de la Révolution Française.

– Que mangeaient nos ancêtres sans culottes ? – Quels étaient les bases de l’alimentation du peuple ? et à contrario, avec quoi festoyait-on à la cour de Louis XVI ? – En quoi la nourriture est l’une des raisons de la révolte ? « Une révolte, non sire, c’est une révolution » comme l’a joliment formulé le Duc de la Rochefoucauld.
C’est par-ti !
(Que l’un et l’autre vous donne de sympathiques idées de menus, suivant vos goûts !)
Sans-Culottes

Le Peuple

1788 fut une année particulièrement épouvantable pour les récoltes : Hiver rigoureux, manque cruel de pluie, grêle … les éléments jouèrent en défaveur de la paysannerie et créèrent une grave pénurie alimentaire. Faute de ressources, le prix du blé s’envole et avec lui, celui du pain. Aliment si français, le pain constitue la base de l’alimentation des plus modestes foyers de la population.
Que faire alors ? Payez sa miche au prix fort ? Difficile lorsqu’on sait que la nourriture représente à l’époque la moitié du budget des ménages … Ne reste que deux solutions : mourir de faim et baisser une tête déjà bien courbée par les taxes ou manifester son mécontentement (autre concept très français du reste). Ou encore « manger de la brioche ». Vous connaissez la suite …
Si vous aviez la chance toute relative de faire partie du peuple sans connaître l’extrême pauvreté, sachez que votre régime alimentaire se composait de choux, de navets, de fèves, de laitage comme les fromages, de la couenne de lard ou des tripes de moutons ou de bovins. Fort en goût quoi.

La Cour

Caricature de Louis XVI
Le troisième exercice national de l’article en dehors du pain et des doléances est le raffinement. Autant vous dire qu’à Versailles on n’en manquait pas lorsqu’il s’agissait de se régaler ! Ris de veau, poulardes, huîtres, foie gras, écrevisses … la liste des mets délicats est longue et remarquons que les belles tables du 21 ème siècle, le nôtre, n’ont pas beaucoup évoluées quant à leur composition.
En outre, les techniques de conservation des aliments s’améliorent et l’apparition des serres permet de cultiver fruits et légumes exotiques.
Trois fun facts au passage, car oui, sur Mon Petit Marché nous sommes comme vous, nous aimons partager.
Numéro une :
Louis XVI est friand des lentilles à en perdre la tête. Il imposera ce légume dans les menus royaux et celui-ci deviendra très en vogue.
Numéro deux :
Les bouchées à la reine sont également dans l’air du temps. Le roi précédant, Louis VX, délaisse son épouse, la reine Marie Leszczynska.
La légende raconte que pour retrouver les faveurs de son royal époux, Marie cherche des plats aphrodisiaques. Elle aurait ainsi demandé à son pâtissier personnel, un certain Nicolas Stohrer ou un dénommé La Chapelle (selon les sources) de créer une version salée du Puits d’Amour, gâteau rond en pâte feuilletée décoré de sucre glace. (Lui-même crée pour la favorite du Roi et rivale de la reine, Madame de Pompadour !) Louis XV étant friand de volaille, le pâtissier mélange dinde, crème et pâte feuilletée. Les bouchées à la reine viennent de naître.
A savoir si cette subtilité culinaire permit à Marie Leszczynska de retrouver les faveurs du roi, laissons cela à nos fertiles imaginations …
Le Puits d'Amour
Numéro trois :
Le service des plats ne se fait pas à table, comme de nos jours. C’est un fait méconnu mais tous les plats étaient disposés « à la française », sur une longue table à l’écart. Les convives allaient s’y servir, à la manière d’un buffet.
Pour terminer ce petit moment d’Histoire, relevons que riches comme pauvres respectaient le calendrier liturgique à propos de leurs menus. L’alternance religieuse des jours maigres et des jours gras entrainait la modification de la richesse nutritive des plats consommés.
Écrit par T.S Ragova
laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut